Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/11/2006

DES NOUVELLES DU CONCOURS EN CÔTE D'IVOIRE

Un message de Serge Grah :

"En ce qui concerne le concours, nous sommes submergés. A deux mois de la cloture (31 janvier 2007), nous sommes à 117 manuscrits. Sur lesquels il n'y a que 25 recueils de poèmes. J'ai sillonné pour le moment 15 lycées, 3 grandes écoles et 5 universités pour porter le message. C'est un véritable boom. Le district d'Abidjan pourrait nous aider... L'ONUCI, l'Ambassade de France et de Suisse ont déjà dit non... En tout cas, on y tient. Et cela, grâce à ton soutien aussi (Merci)."

Et moi je remercie tout ceux qui ont répondu à l'appel ! (voir le post POUR SOUTENIR UN CONCOURS LITTERAIRE EN CÔTE D'IVOIRE, rubrique AGIR)

...et bravo à l'Ambassade de France... La France préfère sans doute vendre des armes, financer des mercenaires, continuer à piller la "pauvre" Afrique plutôt que soutenir des concours littéraires...

Comme l'a si bien dit Aminata Traoré, "L’Afrique n’est pas victime de sa pauvreté mais de ses richesses"...

22:16 Publié dans COPINAGE | Lien permanent | Commentaires (0)

01/11/2006

Dominations de Bruce Clarke, Ed. Homnisphères

« Dans ce monde aseptisé, il y a encore des artistes et des libres penseurs qui se battent sur le front des idées et qui stimulent notre réflexion. »


Les éditions homnisphères vous invitent à découvrir



DOMINATIONS

de Bruce Clarke



L’Histoire n’est qu’une série de dominations orchestrées par une minorité au détriment d’une vaste majorité. A chaque étape, à chaque période, un alibi, une justification, avec une profusion de textes et d’images, de discours officiels pour présenter cette nouvelle domination comme annonciatrice d’un « ordre nouveau » relevant lui-même d’un « ordre naturel ». L’ordre naturel de Dieu. Aujourd’hui, les puissances naturelles se dénomment « les forces du marché » : des forces qui, selon la doxa officielle et médiatique, seraient toutes puissantes.



Le racisme, les théories au sujet de la supériorité des « races », les doutes sur l’humanité de certains peuples ont été la justification et l’alibi de l’esclavage pendant des siècles. Des « mystifications fondatrices », pour ainsi dire. Aujourd’hui, la mondialisation libérale a également besoin de mystifications pour cacher l’évidence de sa réalité : elle est une machine à broyer, à casser les rêves et les aspirations, à standardiser les hommes et les transformer en pions d’un gigantesque jeu d’échec dont ils ne maîtrisent pas les règles. Une machine qui enracine les pays du Sud dans un sous-développement et une pauvreté chroniques.



Les mystifications modernes, déguisées en « évidences fondamentales », font appel à des images, à des médias, à des formes coercitives ou incitatives pour faire accepter l’inacceptable. Mais les dominations se construisent sur des bases multiples, avec leurs propres contradictions. Il n’y a pas de complot de la domination. Dans ces contradictions, dans les interstices, les fissures, il y a lieu et possibilité de s’interroger et d’agir : face aux vérités imposées, devons-nous rester bouche bée et constater notre impuissance ? Ou n’est-il pas plutôt de notre devoir d’essayer de désigner, décrypter, dénoncer la mystification sous toutes ses formes ? Pour mieux comprendre le passé, certes, mais également pour tenter de mieux comprendre notre présent, clé de notre avenir.



DOMINATIONS est le livre d’un artiste-peintre qui résulte de ces interrogations. Il est un questionnement en textes et en images. Il pose donc des questions, mais n’apporte pas de réponses. Le lecteur pourra s‘interroger : pourquoi ce texte dans cette image ? Ou cette image avec ce texte ? Que signifient ces décalages ? Que veut-on nous dire ? Ce sera alors à lui, ici, d’alimenter sa propre réflexion. De décrypter les impostures. De lutter contre la domination.



Bruce CLARKE est né en 1959 à Londres. Artiste engagé, notamment dans la lutte anti-apartheid en Afrique du Sud et dans la mobilisation contre le génocide au Rwanda, il est basé à Paris depuis 1989. En tant que photographe, il a publié des reportages sur l'Afrique du Sud, la reconstruction du Rwanda, le retour des réfugiés libériens et la Palestine. Bruce CLARKE est l’auteur du projet en cours « Le Jardin de la Mémoire », une sculpture dédiée à la mémoire des victimes rwandaises composée d'un million de pierres portant chacune une marque ou un nom désignant un disparu. Son œuvre, résolument ancrée dans un courant de figuration critique, traite de l’écriture et de la transmission de l’histoire.



Préface de Olivier Sultan, Directeur du Musée des Arts Derniers

Postface-Discussions avec Bruce Clarke sur la question de l’art et l’engagement



Sortie officielle le 28 septembre 2006

Collection Savoirs Autonomes / Format 14 X 19 cm / 224 pages

140 tableaux en couleur - Textes Français et Anglais

ISBN : 2-915129-15-0

Prix : 20 euros



Des extraits de l’ouvrage sont en ligne sur http://www.homnispheres.com


-----------------------------------------

Editions Homnisphères

21 rue Mademoiselle 75015 Paris

Tél : 01 46 63 66 57 / Fax 01 46 63 76 19

info@homnispheres.com

 

21:12 Publié dans COPINAGE | Lien permanent | Commentaires (0)

23/10/2006

MONGO BETI PARLE, Testament d’un esprit rebelle

Après AFRICAINS SI VOUS PARLIEZ, recueil de textes politiques et de combat de Mongo BETI,

les Editions Homnisphères vous invitent à découvrir



MONGO BETI PARLE,

Testament d’un esprit rebelle



Entretiens avec Ambroise KOM



Dans les milieux littéraires, intellectuels et politiques africains, Mongo Beti (1932-2001) est entré dans l'histoire tant son écriture et ses opinions ont suscité et suscitent encore débats et controverses. Reconnu dès 1954 comme l'un des écrivains de langue française les plus importants, il fut cependant censuré à la fois en France et dans de nombreux pays africains pour ses dénonciations de toutes les formes de colonisation, du néocolonialisme, des dictatures et de la Françafrique.

Polémiste redoutable, pamphlétaire infatigable, romancier renommé et travailleur acharné, il fut pendant plus de 30 ans un écrivain exilé. Par crainte légitime des pièges et persécutions dont il pouvait être l'objet, il avait instauré une distance entre lui et quiconque cherchait à l'approcher, ce qui n'a pas facilité le travail des chercheurs autour de son œuvre.

« Mongo Beti parle », recueil de discussions et d'entretiens avec Ambroise Kom, est le testament d'un intellectuel hors norme qui, par son engagement total en faveur de la liberté en Afrique en général et au Cameroun en particulier, a inspiré plusieurs générations de leaders. C'est aussi et surtout un ouvrage de réflexions d'un libre penseur, avec ses ambiguïtés, ses paradoxes mais également son attachement viscéral à l'Afrique, au Cameroun et à son coin de pays natal.



Ambroise KOM a enseigné les littératures africaines, africaines-américaines et caraïbes aux Etats-Unis, Canada, France, Allemagne, Maroc et Cameroun. Il est actuellement professeur de littératures et titulaire, au College of The Holy Cross à Worcester, aux États-Unis, de la « Eleanor Howard O'Leary Chair in French and Francophone Studies ». Il a dirigé plusieurs collectifs et publié des ouvrages sur Chester Himes, George Lamming et les enjeux culturels de la condition post-coloniale en Afrique.





Collection Latitudes Noires / Format 11 X 19 cm / 320 pages

ISBN : 2-915129-16-9

Prix : 18 euros


Des extraits de l’ouvrage sont en ligne sur www.homnispheres.com


------------------------

Editions Homnisphères

21 rue Mademoiselle 75015 Paris

Tél : 01 46 63 66 57 / Fax 01 46 63 76 19

info@homnispheres.com

18:22 Publié dans COPINAGE | Lien permanent | Commentaires (3)

11/10/2006

JELLO BIAFRA « LES PAROLES », Ed. Rytrut

Les éditions RYTRUT vous informe que la sortie du livre de JELLO BIAFRA « LES PAROLES », en français, sur lequel nous travaillons depuis plus d’un an est prévue pour le Printemps 2007.


" Les Paroles " de Jello Biafra

Toutes les paroles des chansons de JELLO BIAFRA, chanteur, activiste, politicien et militant écologiste américain, écrites pour les albums de DEAD KENNEDYS, with NO MEANS NO, with D.O.A, LARD, TUMOR CIRCUS, with MOJO NIXON & THE TOADLIQUORS, THE NO WTO COMBO, with the MELVINS...…

TRADUITES en FRANÇAIS, avec illustrations… en cours.



medium_Jello_Biaffra.jpg


RYTRUT éditions

Le Martinot

38190 ST Mury-Monteymond

France

Tel. 04 76 13 31 18

http://rytrut.free.fr

16:10 Publié dans COPINAGE | Lien permanent | Commentaires (1)

25/09/2006

AMOUR A GOGO, Ed. Où sont les enfants ?

Maryvette BALCOU & Chrystelle AGUILAR

Le nouveau livre des Editions Où sont les enfants ? vient de paraître.

Le duo, qui a déjà réalisé l'album "HISTOIRE A DORMIR DEBOUT" en 2005,
continue l'aventure avec un nouvel album dont les prises de vues ont été réalisées à la Réunion, là où Maryvette Balcou vit et écrit ses histoires pour enfants.

Le format, un peu plus grand que nos précédents albums, et les couleurs très vives des photos font résonner les interrogations d'un petit garçon de là-bas, ainsi que ces réponses enjouées et bienfaitrices que son grand-père lui apporte.

"Quand l'histoire d'amour de sa maman se casse en mille morceaux, la tristesse de Max ne s'en va plus.
Il faudra tout l'amour, toute la sagesse de son grand-père pour que Max apprenne le rire à sa maman.
Serait-ce le secret du bonheur ?"

Collection Chahu-Bohu
24 pages couleur
Format 23x23,7 cm
Couverture cartonnée
Prix : 12,30 €
ISBN 2-915970-03-3

En librairie le 20 septembre 2006

medium_Amour_a_gogo-couverture.jpgLa photo a plein d'histoires à raconter aux enfants...

Editions Où sont les enfants ?

Derrière la rue - 46240 Vaillac
Courriel : osle@wanadoo.fr
Site : http://ousontlesenfants.hautetfort.com/

Tél : 05 65 31 13 42
Fax : 05 65 21 61 03

Les enfants regardent le monde.
Donnons-leur des livres qui ne baissent pas les yeux.

18:10 Publié dans COPINAGE | Lien permanent | Commentaires (0)

15/09/2006

POUR SOUTENIR UN CONCOURS LITTERAIRE EN CÔTE D'IVOIRE

une petite maison d'édition Ivoirienne lance un concours de poésie pour les étudiants, ils n'ont pas de moyens mais sont très motivés, malgré la conjoncture politique qui ne laisse pas de place à la culture. Le but étant d'inciter les jeunes à prendre la plume plutôt que les armes. De nombreux étudiants sont intéressés, 50 textes ont déjà été recueillis. Si vous avez quelque chose à offrir pour doter le concours: ouvrages littéraires, abonnement, ou autre, contactez de ma part Serge Grah serge_grah@yahoo.fr

21:35 Publié dans COPINAGE | Lien permanent | Commentaires (0)