Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/09/2006

TRUDDELL, le film -Ciné 104 à Pantin, 12 octobre 2006

LE CSIA présente

le 12 octobre 2006 à 20h00

au Ciné 104 - 104 avenue Jean Lolive - Pantin 93500
Métro - Ligne 5 - Église de Pantin • RER E - gare de Pantin • RN 3 - Porte de Pantin

APPALOOSA PICTURES AND BALCONY RELEASING
T R U D E L L

medium_CSIA_NITASSINAN_Trudell-recto.jpg

 

 

 

 

 

Documentaire américain,
Couleur et noir & blanc,
78’, 2005.
En V.O., Sous-titré français.

   Un film autour du poète et activiste amérindien John Trudell (Santee-Sioux).
Ce film, qui s’éloigne des formes traditionnelles du cinéma, mélange archives, extraits de concerts, images abstraites et interviews (Robert Redford, Kris Kristofferson, Sam Shepard, Val Kilmer, Bonnie Raitt, Wilma Mankiller, Jackson Browne).


La réalisatrice : Heather Rae 
Cinéaste et activiste Cherokee, Heather Rae a produit une vingtaine de documentaires et de long-métrages. Responsable de la programmation du Festival de Sundance de 1997 à 2001, elle a également participé à l’organisation de nombreux festivals. C’est en 1992 qu’Heather Rae commence son projet de film sur John Trudell. Elle decide de raconter un homme à travers ses voyages, ses mots et son engagement politique.


PRODUCTION
Heather Rae
Elyse Katz

PRODUCTEURS ÉXÉCUTIFS
B. Russell Friedenberg
Rob Ganger
Angelina Jolie
Marcheline Bertrand
Chief Harry B. Wallace
James Haven


TRUDELL A ETE SELECTIONNE PAR DE NOMBREUX FESTIVALS DEPUIS 2005.
Festival de Sundance 2005, Sélection officielle, en compétition
Festival du film activiste 2005, Prix des droits humains
Festival international du film de Seattle 2005, Prix du meilleur documentaire
Munich Film Festival 2005

 

15/09/2006

ASSOCIATION SHANE pour les SHIPIBOS



"Association SHANE * "
http://shanefrance.chez-alice.fr

(Association à but non lucratif ; humanitaire, apolitique et non confessionnelle.)


* Shane : en langue shipibo, désigne un oiseau passeriforme dont le chant est si mélodieux et distinct de tout autre que la légende prétend que tous les autres oiseaux se taisent pour l'écouter.

Objectifs :

Permettre aux populations des communautés indiennes shipibo-conibo de l'Ucayali en Amazonie péruvienne :

de préserver et valoriser leur patrimoine culturel et spirituel qui fait partie des trésors de l'humanité
d'accéder à une vie matérielle décente, maintenir leur survie et leur développement sur leurs lieux d'existence
Les savoirs indigènes ancestraux nous offrent dans de nombreux domaines une mine de connaissances acquises au cours de siècles d'expérience humaine ; médecine et connaissance des plantes ; savoir- faire artisanal ; littérature à travers les légendes, mythes et histoire de leur peuple ; chants , musique et danses traditionnelles ; peinture ; etc….

Ces savoirs ne peuvent qu'apporter plus de réflexion et de richesse intérieure à un monde en train de sombrer dans la marchandisation mondialisée et dans la perte des valeurs les plus fondamentales.

Les communautés concernées par l'objectif de "Shane"
sont celles situées sur les bords de l'Ucayali en Amazonie péruvienne qui comprennent environ 40000 indiens Shipibo-Conibo.

Leur identité culturelle est appelée à disparaître car l'aide donnée à cette ethnie par les instances gouvernementales est insuffisante.

La communauté de Santa Rosita del Abujao par sa demande d'aide,a initialisé la création et les objectifs de l'association.Le soutien apporté par " Shane " aux personnes les plus démunies n'est pas réservé aux seuls Shipibo-Conibo , il s'étend aux
autres natifs les plus pauvres de l'Ucayali.

Permettre de lutter contre la déforestation, la pollution et l'appropriation étrangère des richesses naturelles (plantes médicinales, minéraux, eau, pétrole).

Transmission des connaissances technologiques récentes.

Les Moyens :


Collecte de fonds auprès des particuliers, des banques, des entreprises,des instances à but humanitaire nationales et internationales, etc...

Parrainages pour l'accès à la scolarisation , aux études.

Vente en Europe et au Pérou de l'artisanat , qui est original
et de qualité chez les Shipibo-Conibo (poteries, tissus brodés ou peints, colliers, peintures).

Jumelages avec des villages français.


Discours de Humberto Sampayo :


Chaque matin, tous les oiseaux chantent avec des voix différentes, conformément à leurs habitudes et à leurs réalités. Certains chantent « chui chui », d’autres « crac crac » ou « piou, piou,… piou, piou,…piou ». Ce sont des chants différents.
Aujourd’hui, les nouvelles générations que nous sommes, valorisant notre culture, nous devons chanter nos hymnes, nos chants, nos propres airs, à l’aube, par hauts parleurs, et dans la journée.
Quand le soleil commence à briller nos chants doivent aussi briller, et ceci est l’univers du peuple shipibo conibo qu’il nous faut pratiquer, ne pas laisser disparaître. Ceci est notre culture.

Contact :